Carnet de vadrouilles

Croisière sur l’Isère

17 août 2017
Bateau à roue

La rivière Isère compte de nombreux barrages, elle est de ce fait difficilement navigable. On croisera davantage de canoës, d’avirons ou de pédalos… Mais il existe un bateau que l’on croirait sorti du fleuve Mississippi qui vous transporte sur la rivière. Embarquement à Saint-Nazaire-en-Royans dans la Drôme pour 2 heures de croisière au fil de l’eau.

Saint Nazaire en Royans

L’aqueduc de Saint-Nazaire-en-Royans

Un carrefour pour les visiteurs

Je ne pouvais pas passer à côté de l’imposant aqueduc qui fait face à la commune, c’est d’ailleurs lui qui s’impose au regard du visiteur. Construit en 1876 pour acheminer les eaux de la Bourne afin de mettre en valeur les plaines agricoles, il a désormais la fonction de voie piétonne. C’est donc 235 mètres de long qui offrent une vue privilégier sur le Vercors, le village de Saint-Nazaire-en-Royans et la vallée de la Bourne.

Aqueduc de St Nazaire dans la Drôme

35 mètres de hauteur, on se tord presque le cou !

A quelques pas de là, la grotte de Thaïs propose une visite guidée de ce lieu préhistorique. Le guide est fantastique et vous plongera, démonstrations inclues, dans cet univers souterrain. Le petit plus en cette saison : il fait en moyenne 13°C toute l’année dans la grotte, une fraîcheur bienvenue! 🙂

A noter : Saint-Nazaire-en-Royans est idéal pour passer la journée, j’ai choisis de combiner les 3 activités culturelles proposées sur place ou au départ du village (Bateau à roue, Grotte de Thaïs et Jardin des Fontaines pétrifiantes) mais libre à vous de choisir la formule qui vous convient.

La croisière en Isère

Le départ se fera à l’embarcadère, en face de l’aqueduc. Le bateau à roue navigue à environ 10 km/h. Une croisière familiale, où l’on a le temps d’observer le paysage et la faune qui s’y cache. La visite est guidée et permet d’observer ripisylves, roselières et marécages ainsi que les occupants ces habitats. On rencontre principalement des oiseaux (hérons cendrés, martin pêcheur, chevaliers…) mais les libellules et les tortues ne sont pas en reste !

La Bourne

La Bourne au départ de la croisière

La Bourne est la plus importante rivière du Vercors. Plus en amont, elle offre des gorges magnifiques (dans ma to do list 😉 ).

Après quelques centaines de mètres, nous voilà déjà à son embouchure et les pieds dans l’Isère. On apprend aussi beaucoup sur la vie autour de la rivière et son rôle dans l’industrie du textile, la place de la culture de la noix de l’Isère (AOP)… D’autres infos et anecdotes sont partagées, mais je ne dis pas tout. 😉

Isère et Vercors

Le Vercors depuis l’Isère

Au fil de l'eau

Une portion de l’Isère, longue de près de 300 km

On se laisse bercer par le clapotis de la roue à aube et le temps passe très vite, trop vite. J’arrive déjà à l’escale au niveau du village de La Sône (Isère), juste à l’entrée du Jardin des Fontaines Pétrifiantes.

La Sône

Le village de la Sône

Il est possible de faire une halte au jardin ou de faire directement le retour. J’ai posé le pied en Isère, dans le département cette fois, pour visiter ce jardin dont j’entends parler depuis un certain temps. Je vous en reparle très prochainement. 😉

Bateau roue à aube

L’arrivée de l’embarcation au village de la Sône

You Might Also Like

1 Commentaire

  • Reply Au Jardin des Fontaines pétrifiantes - Pellicule et sac à dos 28 août 2017 at 14 h 46 min

    […] s’être laissé porté sur l’Isère par le bateau à roue (article précédent), je vous invite à faire escale avec moi au village de La Sône afin de visiter un jardin pas […]

  • Leave a Reply