Carnet de vadrouilles

De Nice à Villefranche-sur-Mer par le littoral

14 septembre 2017
curiosité sur le sentier littoral

Me voilà téléportée à Nice où je passe quelques jours afin de profiter encore de l’été. J’ai orienté mon programme de façon à profiter de la côte et de ses paysages. C’est pourquoi je vous propose pour ce premier article consacré aux Alpes-Maritimes, une virée sur le sentier du littoral, entre Nice et Villefranche-sur-Mer.

A la recherche du sentier perdu

port Nice

J’ai tout de suite recherché une balade à faire le long de la mer, autre que la fameuse Promenade des Anglais, qui est à mon sens un peu surfaite. Je recherchais quelque chose de plus « nature », plus authentique, avec des paysages méditerranéens. Je suis donc tombée sur cette petite rando, après quelques clics sur internet, et c’était pile ce que je recherchais : découvrir par la côte. Les indications étaient floues, je n’étais pas certaine de pouvoir arriver jusqu’à Villefranche par le sentier du littoral. Malgré ces questionnements je me suis lancée, je ne risquais pas de me perdre en pleine jungle (urbaine), relativisons…

palmier Nice

Dans la jungle…

! Pour se rendre sur le sentier et le suivre jusqu’à Villefranche-sur-Mer !

  • Départ du port de Nice : longer le terminal des ferrys
  • Continuer jusqu’à passer devant le restaurant « La Réserve », le départ du sentier se situe un peu après en contrebas des rochers
  • Marcher environ 1km (jusqu’a voir le « Palais Maeterlinck ») puis monter les grands escaliers (vraiment très grands, vos jambes s’en souviendront)
  • Prendre à droite sur le Bd M.Maeterlinck
  • Après 800 m sur le bitume, retour sur le sentier balisé qui sera sur la droite
  • Laisser vous guider jusqu’à Villefranche 🙂
  • Prenez garde à la météo avant de vous y aventurer, en cas de forte houle, l’accès est fortement déconseillé ! Veillez aussi à être bien chaussé…

 

Dans le vif du sujet

Je n’ai pas été déçue avec ce sentier car il était quasi désert ! J’ai croisé plus de monde « dans l’eau » (canoë, plongeurs, jet-ski, nageurs…) que sur le dit sentier. Tranquillité assurée même l’été, une denrée rare sur la côte. 🙂

J’ai aussi retrouvé un peu de Malte dans certains des paysages, ce n’était pas pour me déplaire (nostalgie ?). Je partage avec vous un extrait de ce que j’ai pu découvrir durant cette promenade.

sentier littoral Nice

Première partie du sentier à Nice

Palais Maeterlinck

Le Palais Maeterlinck : un des points de repère sur le parcours

Méditerranée Nice

Depuis le Palais Maeterlinck, vue sur la Méditerranée

A ce stade, j’ai dépassé le Cap de Nice et la Basse Corniche (points de repère). Une fois passé la partie « bitume » de la balade, on retombe sur le sentier littoral. Cette partie est plus « sauvage », la côte plus découpée et forcément plus agréable pour les yeux.

Sentier littoral

La partie qui m’a beaucoup rappelé Malte

La pointe des Sans-Culottes et sa terre ocre offre un très beau panorama sur la Méditerranée. On y trouve une casemate (Blockhaus) qui protégeait initialement Villefranche au 19ème siècle mais qui s’est retrouvée allemande durant la Seconde Guerre Mondiale : sous-marins et vedettes de la marine de guerre allemande mouillaient dans la rade de Villefranche-sur-Mer. Ce blockhaus servait de point de surveillance.

panorama Cap Ferrat

Saint-Jean-Cap-Ferrat se laisse entrevoir…

Le vert émeraude de la presqu’île de Saint-Jean-Cap-Ferrat se dévoile et restera visible jusqu’à Villefranche-sur-Mer. 🙂 Reste à arpenter la Pointe du Gaton, la Pointe de l’Etoile, la Pointe de la Rascasse et la Pointe Madame.

pin sylvestre

Les pins sylvestres parsèment le littoral

Cap-Ferrat

Saint-Jean-Cap-Ferrat

 

Cap Ferrat depuis le littoral
ambiance sentier littoral

Villefranche et Cap-Ferrat

On quitte Nice et Villefranche et sa rade se dévoile à leur tour

olive tree

Les oliviers, symboles de la Méditerranée

escaliers sentier littoral

sentier littoral par Villefranche

Le sentier littoral : les aménagements sont là !

Nice sentier littoral

Pas grand monde sur ce sentier, mais quel bonheur !

escaliers en pierre

encre bateau

La fin du sentier approche. J’en ai pris plein les yeux ! La mer m’avais manqué. 🙂 J’ai même pu rencontrer 2 individus qui m’ont distraite du paysage.

discussion oiseaux

En pleine conversation !

Bonus : la visite de Villefranche-sur-Mer

Pourtant limitrophe à Nice, Villefranche n’a rien à voir avec sa voisine ! Je l’ai trouvé plus authentique, plus charmante. La Côte d’Azure et ses contrastes… Ici du  jaune, du orange, du bleu et de charmantes ruelles, rien d’autre. On adore. 🙂

rade Villefranche-sur-mer

Rade de Villefranche-sur-mer

Villefranche volets provençal              Villefranche Provence              ruelle Villefranche

Villefranche-sur-mer

Au détour des ruelles, on découvre certaines curiosités. La Rue Obscure, sans doute la plus ancienne rue de la ville (1295). Elle servait de continuité au chemin de ronde de la citadelle. Y flâner reste surprenant !

La Chapelle Cocteau, renommée ainsi après que l’artiste ait entreprit sa décoration (1956), fait face à la mer sur le quai Courbet. De nombreuses fresques ornent ses murs, tantôt surprenantes, tantôt symboliques.

rue Obscure            place Villefranche           chapelle Cocteau

You Might Also Like

3 Commentaires

  • Reply La liste de mes envies niçoises - Pellicule et sac à dos 22 octobre 2017 at 18 h 26 min

    […] ! Sans oublier le sentier du littoral entre Nice et Villefranche sur Mer que vous pouvez retrouver ici. […]

  • Reply Pilon 1 février 2020 at 14 h 12 min

    Bonjour, et merci pour ce bel article! Je me rends à Nice la semaine prochaine er je comptais le faire! Combien de temps avez vous mis ? Je ne peux pas prendre plus d’1h30 de marche… cela me suffira-t-il? Merci d’avance !!

    • Reply Héloïse 7 février 2020 at 9 h 15 min

      Bonjour !
      J’avais beaucoup flâné sur le sentier, donc j’avais mis beaucoup plus qu’1h30 ! Mais je pense qu’en ne prenant pas trop de photo il est possible de le faire dans ce timing 😉

    Leave a Reply