Carnet de vadrouilles

Rêveries au Cirque de Sixt Fer-à-Cheval

3 décembre 2017
moi à Sixt Haute-Savoie

Restons à proximité des Alpes en Haute-Savoie pour une nouvelle rétrospective. Je vous emmène découvrir un nouveau cirque (géologique) après celui de Navacelles cet été…

Un accueil dans la brume

Je vous le dis d’emblée, je suis amoureuse de ce lieu ! Le cirque de Sixt Fer-à-Cheval compte parmi les sites qui m’ont le plus marqué par leur beauté. Je dois avouer que dans cette région ils sont nombreux…

Un décors inoubliable, imposant avec ses 2000 mètres de hauteur en forme d’amphithéâtre calcaire. Son nom viendrait de la forme de ses falaises justement, qui dessinent un arc de cercle. A la fonte des neiges, de nombreuses cascades se créent et jaillissent des parois rocheuses. A chaque saison ses ambiances. Féerique. C’est le paradis des sportifs, des promeneurs et des photographes. 🙂

Une partie du lieu est protégé par la Réserve Naturelle Nationale de Sixt-Passy. Plus grande réserve du département, on y trouve chamois, marmottes ou encore gypaète barbus et tétras lyre. Les orchidées ne sont pas en reste !

Que dire de plus ? Une photo vaut mieux que mille mots ! Je laisse vos yeux s’émerveiller, je l’espère, autant que les miens dans ce petit coin de paradis. 🙂

Sixt en automne

Au petit matin, la brume s’invite à Sixt Fer-à-Cheval

Sixt sous la brume

Dissipation

Corne du Chamois

La Corne du Chamois

Au cœur du cirque en automne

volcan ou non

Presque comme dans un volcan

En automne à Sixt

Exubérance

Cascade Sixt Fer-à-Cheval

Cascade d’automne

 

coeur du cirque

Au coeur du cirque, au pied du Pic de Tenneverge (2989 m)

au coeur du cirque

 

Sixt Fer-à-Cheval

Aboutissement

lumière Sixt

Derniers rayons

 

You Might Also Like

Pas de commentaire

Leave a Reply